Maintien de la substance architecturale

Un nouvel élan pour l’aile ouest de la gare de Bâle CFF.

Après un peu plus de quatre ans de travaux de rénovation, l’aile ouest de la gare de Bâle CFF se présente sous ses meilleurs atours. Avant la réouverture le 25 juin 2021, d’importants travaux de rénovation et de modernisation ont été réalisés dans le but d’améliorer la qualité du séjour, de revaloriser les surfaces de vente, de service et de restauration, et de mettre en place des installations techniques des bâtiments efficaces sur le plan énergétique.

25 juin 2021

Après un peu plus de quatre ans de travaux de rénovation, l’aile ouest de la gare de Bâle CFF se présente sous ses meilleurs atours. Avant la réouverture le 25 juin 2021, d’importants travaux de rénovation et de modernisation ont été réalisés dans le but d’améliorer la qualité du séjour, de revaloriser les surfaces de vente, de service et de restauration, et de mettre en place des installations techniques des bâtiments efficaces sur le plan énergétique.

Il s’agissait avant tout de préserver la substance historique du bâtiment tout en le préparant pour l’avenir. Selon Alexander Muhm, membre de la Direction du groupe CFF et responsable Immobilier: «En prenant sciemment soin de la substance historique, nous apportons notre contribution à la préservation du patrimoine culturel et de la culture architecturale en Suisse.» L’ensemble de la planification et la mise en œuvre architecturale ont été accompagnés par le service cantonal de la protection des monuments historiques. Cette étroite collaboration a été fructueuse pour la clientèle du rail, la population de la ville et le canton.

Les clientes et clients bénéficient désormais de plus de lumière, d’un espace mieux aménagé, d’une signalisation claire et donc d’un confort d’achat et de voyage modernes. Les quartiers environnants et la ville disposent à présent d’un magnifique bâtiment de gare proposant une offre commerciale et de restauration accessible 365 jours par an dans un cadre historique unique.

Quand on parle de se préparer pour l’avenir, on pense immédiatement au développement durable. En plus du maintien de la substance architecturale, les installations techniques ont été élevées aux dernières normes en vigueur et l’efficacité énergétique globale a été améliorée de manière significative. Intégralement issu de l’énergie hydraulique, le courant est renouvelable à 100%. Par ailleurs, la gare de Bâle CFF est raccordée au réseau de froid à distance en contracting.

 

Faits et chiffres

  • Durée des travaux: 4 ans et 2 mois
  • Coûts des travaux: 100 millions de francs
  • 180 ouvriers présents sur le chantier au plus fort des travaux
  • Sous-sol complexe comportant 300 micropieux
  • Reconstruction de quatre salles historiques et d’un passage transversal
  • 9475 mètres carrés de surface locative

Plus de stories

Développement de sites

La capsule symbolisant la première pierre du bâtiment Cervin officiellement bétonnée.

Développement de sites

Molteni&C prend ses quartiers confortablement à O’Vives.

Développement de sites

Le Rayon vert de Renens: connectivité, convivialité et verdure.

Développement de sites

Lancement des travaux de construction du projet Cully Gare.